Membres de ZUKUGAILUA

L’association Zukugailua est constituée de quatorze membres fondateurs, qui représentent toute la chaîne du cinéma sur le territoire dela Communauté d’Agglomération du Pays Basque.

Xabi Garat est natif de St Palais, il a grandi dans le milieu du cinéma depuis son enfance, ses parents étant exploitants de cinéma depuis les années 1975. Actuellement, il gère le cinéma de St jean de Luz (5 salles), l’entente de programmation St Louis (30 établissements dans le Sud Ouest) et il est président de l’association départementale Cinévasion (7 salles Art et Essai du Pays Basque).

Photos ©sud ouest
Photo © celine Moine

tziar Leemans obtient en 2005 une maîtrise en Histoire à l’Université de Toulouse le Mirail. En 2012, elle est diplômée de l’École internationale de cinéma et de télévision de San Antonio de Los Baños (EICTV) Cuba. Elle réalise en 2015 son premier long métrage documentaire : Parque Lenin (Meilleur long métrage documentaire à Moscou) et en 2018 son premier court métrage de fiction : Bainera (Sélectionné au Festival International de San Sébastian). Elle vient de terminer son deuxième long métrage documentaire : Boca Ciega et travaille actuellement à l’écriture de son premier long métrage de fiction : Agurra.

l’association départementale Cinévasion (7 salles Art et Essai du Pays Basque).

Loïc Legrand fait ses premières armes dans la production au sein de Zeugma Films à Paris. En 2012, il fonde la maison de production Prima Luce, à Bordeaux, où il produit des documentaires de création. En 2018, il rejoint la télévision coopérative bascophone Kanaldude où il est en charge des fictions et des documentaires. Il est aussi réalisateur. Son film Hiru uhinak – Les trois vagues, est sélectionné dans la section Zinemira du Festival International du Film de San Sebastian en 2019. Il prépare actuellement Danse après Minotaure, un premier court-métrage de fiction et vient d’obtenir l’Aide au projet d’après de la Région Nouvelle-Aquitaine pour Botilaren zikloa (Le cycle de la bouteille), long métrage fiction.

Loic Legrand

Graxi Irigaray chercheuse et doctorante au département de Communication Audiovisuelle et Publicité de l’Université du Pays Basque et à Science Po Bordeaux, dans le cadre d’une cotutelle. Membre du groupe de recherche NOR (UPV/EHU), ses domaines de recherche sont le cinéma en langues minoritaires et les politiques culturelles et linguistiques qui les accompagnent. Elle travaille aux côtés de Gastibeltza Filmak sur les questions de distribution et diffusion du cinéma en langue basque.

Ximun Carrere
a suivi le développement de la société de production Aldudarrak bideo depuis son origine. Il a contribué à la mise en place et l’évolution de la chaîne locale Kanaldude. Aprés avoir quitté ses fonctions au sein de cette coopérative en fin d’année 2020, il met son expérience au service du développement des projets collectifs en matière de cinéma sur ce territoire ou de réflexions sur l’avenir des médias.
Sylvie Larroque

Sylvie Larroque est codirectrice et programmatrice depuis 2007 de l’Atalante à Bayonne, cinéma classé Art et essai et Recherche et membre du réseau Europa cinémas. Depuis 2013, l’Atalante mène un travail de repérage et de diffusion du cinéma basque et a notamment accompagné en salles les films d’Asier Altuna (Amama), Aitor Merino (Asier eta biok), Jon Garaño & Jose Mari Goenaga (Handia), Fermin Muguruza (Black is beltza)

et Koldo Almandoz (Oreina).

Katti Pochelu produit des évènements culturels en milieu associatif pendant une vigtaine d’années, notamment au sein des équipes de Zinegin Festibala et EHZ festibala. A titre professionnel, elle est en charge de la diffusion de produits culturels puis chargée de mission en politique linguistique. En 2018, elle crée Gastibeltza Filmak avec 4 associés, où elle est en charge de la production. A ce jour, Gastibeltza a produit ou coproduit 3 courts-métrages et un long-métrage de fiction ainsi que 2 documentaires.

Après des études au BTS audiovisuel de Bayonne, Laurent Dufreche commence une carrière comme directeur du département video d’un laboratoire de cinéma à Madrid puis comme consultant auprès d’un fabricant de caméras (Jean-Pierre Beauviala – Aaton) avant de se diriger vers le montage cinema, la réalisation de documentaire tv et l’enseignement (Ecam, Madrid, Mas Cine, etc…). En tant que monteur, ses derniers films sont « Handia » (Moriarti), « Amama » (Asier Altuna), « El ciervo » (Koldo Almandoz) « Hondar Ahoak », « Dantza » (Telmo Esnal), « Une vie secrète » Les Moriarti), « ilargi Guztiak » (Igor Legarreta). Avec « Handia », ll a gagné le Goya du meilleur montage de film en 2018. Il travaille et réside actuellement à Hendaye.

Après des études en commerce et en Arts du Spectacle à Bordeaux Jokin Etcheverria démarre sa carrière audiovisuelle à Bilbao. Après 10 années comme reporter, réalisateur et producteur pour la Télévision; en 2016, il crée La Fidèle Production, à Socoa. En 2018, il produit la web série de fiction Puntu Koma. Producteur exécutif pour plusieurs films tournés sur la cote basque (Dantza de Telmo Esnal et Agur Etxebeste d’Asier Altuna et Telmo Esnal) en 2019 il coproduit 2 long-métrages : Les Sorcières d’Akelarre de Pablo Agüero et Nora de Lara izagirre. Il travaille actuellement sur deux nouveaux films Jokaridu souletin Marc Lahore, un long métrage et Irati, le nouveau film de Paul Urkijo. Il réalise aussi la série documentaireMUAK.

Simon Blondeau
Après des études d’histoire et de cinéma et après avoir travaillé dans plusieurs salles de cinéma, Simon Blondeaus’installe à l’Atalante de Bayonne, en charge de la programmation et de l’animation du cinéma pour les enfants et les scolaires. Il a contribué à la démarche de programmation et de distribution du cinéma basque de Gabarra Films. Il est heureux de pouvoir aujourd’hui prolonger ce travail à travers Zukugailua.

Ximun Fuchs est un opérateur multifacette au parcours théâtral foisonnant. Fondateur des compagnies Le Petit Théâtre de Pain et Axut et de la fabrique des arts de la rue Hameka Fabrika. Triple lauréat du Prix Donostia du Théâtre. Coréalisateur, scénariste, acteur et producteur du film Non, prix du meilleur scénario basque du festival de cinéma Zinemaldia de Donostia en 2017. Il a aussi coréalisé le court-métrage Nire eguneroko maitea et écrit actuellement son second long-métrage de fiction: Baratze bat.

Ximun Fuchs

Après des études de lettres puis de cinéma, Elsa Oliarj-Inès se rend compte qu’elle veut faire du documentaire, car c’est la seule solution qu’elle a trouvé pour être à la fois dans le monde et hors du monde. Elle a grandi au Pays Basque, et tous ses projets la ramènent sans cesse vers ce lieu natal et brutal. C’est donc là qu’elle a trouvé la force pour réaliser son premier film documentaire Dans leur jeunesse il y a du passé. La question de la construction de l’identité semble être son cheval de bataille pour ses projets futurs, et notamment Tout ce qui ne nous transforme pas ne nous laisse pas de souvenir.

Diplomé de l’INSAS à Bruxelles-BELGIQUE en qualité d’ingénieur du son en 2009 (Grade Master), Loïc Villiot a commencé sa carrière en Belgique et la poursuit ici, en Aquitaine, depuis son installation en 2016. Son expérience est diverse mais principalement tournée vers le documentaire dont il assure la prise de son tout aussi bien que la partie de post-production sonore (Montage son et Mixage).

Loïc Villiot

Myriam Ayçaguer écrit et réalise films documentaires, paysages sonores et documentaires radiophoniques. Elle travaille par ailleurs, depuis une vingtaine d’années, en tant que monteuse, pour la production de documentaires de création, de magazines, d’essais ou de vidéos expérimentales. Elle est membre fondateur de l’association ARTegia, collabore au collectif Audiolab de Saint-Sébastien et anime des ateliers de création sonore.